EN ÉCRITURE

Ma  scolarité ?

Il est peut-être plus prudent de ne rien dévoiler. C'est tardivement, sans BAC mais auréolée du BEPC, que j'ai rompu avec l'éducation nationale afin de m'adonner à l'apprentissage du métier de comédienne. A cette époque ni parents, ni conseillers pour m'indiquer qu'il était possible de suivre des études pour faire ce métier.  
J'ai alors 18 ans, je vis à Paris et je m' inscris à « L'École des Arts du Spectacle »  de Maria Munck où j'étudie les classiques et contemporains, puis je vais à « L'Akrakas Studio »  où Stefano Scribani enseigne le masque et la Comedia Del Arte.


Sur le tas

Par la suite, j'ai poursuivi ma formation de comédienne auprès de Pierre Pilate, Didier Petit, Hervé Langlois (Clown),  et en écriture avec Élie Briceño, Véronique Pépin, Eugène Durif, François Cervantes…
La meilleure formation au niveau de mon jeu reste pour moi celle du « tas » et j'ai appris sur plusieurs d'entre eux, professionnels :
1991/92  « Les chasseurs de rêves », Cie Les petits châteaux (Paris, Normandie, Corse…).
1992 « Appartement », Cie Théâtre en stock (Paris)

1992/93 « Gare aux lunes », Cie le Hallebardier (Paris)

 

Une pause et vlan…
En ces temps de jeunesse et de désir d'aventures, je suis partie faire « le tour du monde ». Cela a duré une année et le « monde » s'est trouvé tenir entre le Mexique et le Pérou. Ce voyage fut très instructif : j'ai expérimenté le fait que rester sans jouer, sans créer pendant une longue période est source d'un grand mal-être. Pas joli-joli.
Alors je suis rentrée…
Vlan. "Retour" à la réalité.
Le monde du spectacle a la mémoire courte et je me suis trouvée fort démunie dans la capitale.
A commencé MA « petite traversée du désert », six années de sondages, de garde de vieilles, de service en restauration, de cuisine, de service hôtelier, d'animation, etc. Mais cela forme…un autre tas pas très artistique mais culturel certainement !

 

Ensuite est venue « l’Échappée »
Quitter Paris !
Petit périple pour me ramener sur le chemin du « spectacle vivant ».
Pas à pas, de rencontres en performances, de stages en écritures je me suis reliée à la vie de compagnie.
La campagne Mayennaise a vu la création du projet « La Troupette du Nord », spectacle musico-burlesque, à l'existence éphémère.
L’aride Gard, a permis la co-écriture d'un texte de théâtre avec Elie Briceño, « La ouichalance », édité par Le ventre et l’œil (Montpellier)  ainsi que les premiers émois de mise en scène avec la création d'un espace bar théâtralisé sur le FestiValette (Festival alternatif).

 

La troupe
Ma terre d’accueil est ensuite la Bourgogne à partir de l'an 2000. C'est à ce moment que j'effectue mon retour sur le rivage de mon premier amour : le métier de comédienne.
Je joue auprès de la  Cie Persona Magica sous la direction de Delmiro Iglésias.
Je rejoins « Les fabuleuses attractions de la famille Turis » qui est plus qu'un spectacle d'attractions et de « tradition », plus qu’un spectacle de théâtre de rue acide et incisif : c'est une véritable immersion dans la vie de compagnie, une vie de famille.
Cette « famille » verra sa chute à la suite de la création du « parc d'attraction » : «  Le Turis Land ».


Écriture, projets, rencontres

La relève au cœur de cette compagnie c'est « Paula Vex, destin tordu ?! », solo que j'ai écrit et joué durant 5 ans. Passer de la troupe au solo a été extrêmement formateur. Le temps de création m'a permis de rencontrer la Cie Arc en Scène avec laquelle je collabore encore aujourd'hui. Eulalie Torres m'a associée à sa Cie au travers d'ateliers de théâtre, d'ateliers d'écriture mais aussi comme comédienne ( «SAGA » des « Sorcinette et Sorceline », dans « Babayaga », dans« Le voyage d'Ordi », spectacles jeune public, « Les Madones du XVIeme », café-théâtre, et aussi depuis 2008 dans le spectacle estival de visite spectacle « Les Nuits de la gargouille » à Autun,)
Après sa traversée du désert la Cie Persona Magica a rameuté une « troupette » et cela a donné le spectacle jeune public  «  Les aventures de Madame Sophie ». Cette création m'a permis d'apprendre les balbutiements du chant et puis aussi d'aimer le contact avec le public enfantin. Quand le spectacle a cessé de jouer j'ai quitté Persona Magica.

 

Construire autrement

En 2010, après 10 ans de collaborations avec des compagnies bourguignonnes, après avoir joué sous la direction de  Christophe Hay, Catherine Houssay, Philippe Levexier, Emmanuelle Weiss, Delmiro Iglésias, Eulalie Torres, Adrien Royo, Hervé Colin, et avoir œuvré pour les projets des autres, je sens un manque ; celui de pouvoir expérimenter, de mettre en place, en jeu mes propres projets. Alors je créé, avec Olivier Nugues, la Cie Trash Harmonie.
 
Trash Harmonie

C'est le « théâtre » de créations aux diverses couleurs et adresses.
Depuis sa création cette Cie à vue naître Ce qui reste d'A, La Line Tour, La soupe de Renard et Miléna Milagro. Autant d'univers et de multitudes que ce qui se passe dans ma tête. D'ailleurs cela semble poser problème à certains : Qu'il n'y ait pas « un genre, une couleur Trash Harmonie ». Quoi dire à part que l'humain est au centre
Voilà un outil précieux, un laboratoire, qui me permet de ressourcer la bête et de pouvoir repartir sans frustrations.

Aujourd'hui, je joue, je mets en scène, j'écris et suis toujours en quête d'aventures et de rencontres. Tant d'années à remplir !!!

© Myriam Drosne

En quelques dates


1968 Naissance


1988 Premier cours de théâtre à l'Ecole des arts du spectacle, avec Maria Munk


1991 Premier casting et participation à une grosse aventure “Les chasseurs de rêves” - Cie Les Petits Châteaux, Emmanuelle Weisz


1995 Voyage en Amérique centrale et Amérique du sud et découverte de l'écriture comme outil


1996 Traversée d'expériences au service de… restauration, hôtellerie, service à la personne etc.


2000 Retour au spectacle : “ La famille Turis” - Cie Persona Magica


2003 Premier seule en scène : “Paula Vex, destin tordu??!!” - Cie persona Magica


2004 Rencontre avec la Cie Arc en Scène - “Le voyage d'Ordi”


2008 Première participation “Les nuits de la Gargouille” - Cie Arc en Scène


2009 Stage de clown avec Hervé Langlois, révélation: je suis une comédienne !


2010 Création de la Cie Trash Harmonie


2011 Première création de A à Z du spectacle “Ce qui reste d'A”, adaptation mise en scène, jeu et production - Cie Trash Harmonie


2012 Première mise en scène pour une troupe adulte de 10 personnes avec “l'Atelier” de J.C. Grumberg


2014 Première intervention en atelier d'écriture en milieu scolaire
Première écriture de spectacle : "Miléna Milagro” - Cie Trash Harmonie


2015 Début dans le rôle de productrice de spectacles


2016 Création de “Miléna Milagro” - Cie Trash Harmonie

2019 Écriture de “Mandrin” - Cie Arc en Scène

© 2016

Marie Julie Lemercier

  • Wix Facebook page